Qui sont les premiers territoires lauréats du label Économie Circulaire ?

L'ADEME a proposé un programme d’accompagnement et de reconnaissance des politiques territoriales en faveur d’une économie circulaire pour les collectivités avec un appel lancé au premier trimestre 2020.

Ce processus de labellisation consiste pour les collectivités à "franchir" un premier palier validant l’engagement à développer une démarche territoriale d’économie circulaire. Pour ce faire, elles devaient remplir un certain nombre de critères relatifs à leur engagement dans une politique économie circulaire (axe 1) ; et respecter, dans les autres axes 2 à 5, les niveaux règlementaires. 

L'annonce des lauréats s'est déroulée durant les  4es Assises de l'économie circulaire qui se déroulaient entièrement en ligne.

Ainsi, parmi la trentaine de candidats, 16 ont été labellisés. 

Les lauréats du premier palier du label Économie circulaire « Engagé en faveur de l’économie circulaire » (septembre 2020) sont pour :


• les collectivités à fiscalité propre :
o Amiens Métropole (39 communes avec un total de 178 892 habitants),
o Eurométropole de Strasbourg (33 communes avec un total de 491 409 habitants),
o Caux Seine Agglo (50 communes avec un total de 77 495 habitants),
o Lesneven (14 communes avec un total de 27 469 habitants),
o Pays d’Iroise Communauté (19 communes avec un total de 48 230 habitants),
o Pau Béarn Pyrénées (31 communes avec un total de 162 012 habitants),
o Cœur du Var (11 communes avec un total de 42 883 habitants),
o Communauté intercommunale du nord de La Réunion (CINOR) (3 communes avec un total de
205 275 habitants) ;


• les syndicats de gestion de déchets :
o Syndicat pour la valorisation et l'élimination des déchets de l'agglomération caennaise (SYVEDAC)
(111 communes avec un total de 344 023 habitants),
o Trivalis, Syndicat mixte départemental d'études et de traitement des déchets ménagers et assimilés
de la Vendée (258 communes avec un total de 689 496 habitants),
o Cyclad (234 communes avec un total de 230 000 habitants),
o Syndicat du Bois de l'Aumône (121 communes avec un total de 165 000 habitants),
o Syndicat intercommunal de collecte et de valorisation des déchets du Libournais Haute-Gironde
(SMICVAL) (138 communes avec un total de 205 189 habitants),
o Valorizon (286 communes avec un total de 235 488 habitants),
o Syndicat de l'Entre-deux-Mers-Ouest pour la collecte et le traitement des ordures ménagères
(SEMOCTOM) (85 communes avec un total de 109 052 habitants),
o Bil Ta Garbi (211 communes avec un total de 326 721 habitants).

Soit un total de 3,5 millions d’habitants concernés.

Pour en savoir plus :

> La Démarche territoriale d’économie circulaire (OPTIGEDE - ADEME)

> Présentation du programme d'accompagnement des territoires OPTIGEDE - ADEME

> Dossier de presse ADEME présentant les Assises (PDF)

> Site des Assises de l'Économie Circulaire 2020

Comment obtenir le premier palier de labellisation pour les démarches territoriales d'économie circulaire ? (PDF )

> Article d'Actu-Environnement 

 

 


 Accompagnement
 Action collective
 Aménagement territorial
 Appels à projets
 Coopération territoriale
 Evaluation
 Financement
 Indicateurs
 Modèles économiques
 Observatoire
 Soutiens publics
 Outils et dispositifs
 ADEME

Modérateur

  • VincentJ CIRIDD

    Chef de projets - CIRIDD

    Suivre
  • Dernière modération le 09/09/2020 - 18:15

    Auteur de la page

  • VincentJ CIRIDD

    Chef de projets - CIRIDD

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Accompagnement
     Action collective
     Aménagement territorial
     Appels à projets
     Coopération territoriale
     Evaluation
     Financement
     Indicateurs
     Modèles économiques
     Observatoire
     Soutiens publics
     Outils et dispositifs
     ADEME