Offre de stage : économie circulaire et aménagement (Marne la Vallée)

Stage Economie circulaire et aménagement

Analyse du métabolisme du chantier de l’écoquartier LaVallée (Châtenay-Malabry)

 

Stage à l’IFSTTAR (www.ifsttar.fr) future Université Gustave Eiffel

Date de démarrage envisagée : premier trimestre 2020

 

L’Ifsttar, l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux, est un acteur majeur de la recherche européenne sur la ville et les territoires, les transports et le génie civil.

Au 1er janvier 2019, l’IFSTTAR fusionne avec l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée (UPEM), l’École d’architecture de la ville et des territoires à Marne-la-Vallée (ENSAVT) et trois écoles d’ingénieurs : l’École des Ingénieurs de la ville de Paris (EIVP), l’ENSG-Géomatique et ESIEE Paris pour créer l’Université Gustave Eiffel.

 

Contexte 

Le projet LaVallée est un écoquartier démonstrateur de vie durable en Île-de-France, à Châtenay-Malabry, sur l’ancien site de l’Ecole Centrale situé à proximité du parc de Sceaux. Cette opération urbaine d’envergure est réalisée par la première SEMOP (Société d’Economie Mixte à Opération Unique) d’aménagement de France dont Eiffage Aménagement est l’actionnaire principal aux côtés de la ville de Châtenay-Malabry et de la Caisse des Dépôts.

L’aménagement de l’écoquartier de 20 hectares entre dans sa phase opérationnelle et sera terminé en 2024.  Ce nouveau quartier sera un quartier mixte et animé, associant 2200 logements de tous types, de nombreux équipements publics (crèche, écoles, collège et gymnase), 15 000m² de commerces, 40 000m² de bureaux et des espaces publics végétalisés.

L’IFSTTAR collabore avec Eiffage au sein du projet E3S (Ecoquartier Smart, Sustainable, Secure) : économie circulaire, quartier bas carbone, agriculture urbaine, nouveaux usages figurent parmi les réflexions intégrées dans la conception de ce nouveau quartier.

Dans ce cadre, l’IFSTTAR recrute un stagiaire en appui à l’analyse du métabolisme du chantier de l’écoquartier LaVallée - caractérisation des flux de matières et scénarios d’amélioration du métabolisme

 

Missions

Dans le cadre des démarches d’innovation pour l’économie circulaire de l’écoquartier LaVallée, le stagiaire agira en appui à un ingénieur d’étude.

L’IFSTTAR a développé une méthodologie pour, dans un premier temps, estimer les flux matériels d’un projet urbain en entrée et en sortie, à partir de la comparaison des stocks de matières à différentes dates, afin d’envisager les possibilités d’économie circulaire.

L’objectif est dans un second temps de tester des scénarii d’amélioration du métabolisme du territoire reposant sur :

  • les nouveaux process de production (recyclage du béton par exemple),
  • l’optimisation logistique (nouveaux modes de transport, nouvelles modalités de stockage) pour limiter l’impact environnemental et les nuisances du chantier sur l’existant,
  • les synergies entre les chantiers et les matériaux, par exemple avec la réintégration des matériaux récupérés lors des déconstructions, la relocalisation des approvisionnements.  

Le stagiaire sera amené à participer à la quantification des flux, à définition des scénarii, puis à l’estimation des impacts et coûts associés. Il s’agira non seulement d’envisager leur faisabilité technique, mais aussi économique et organisationnelle.

L’ambition est également de proposer des pistes d’action aux différentes temporalités de projet pour s’engager dans la voie d’un métabolisme du territoire : quelle stratégie foncière pour soutenir la réutilisation des matériaux ? Où les stocker et les concasser ? Quelles modalités d’animation (pour développer les synergies ou la mutualisation) ? Quels leviers réglementaires et juridiques (clauses techniques dans les appels d’offre ?)

 

Profil attendu

La(la) candidat(e) recherché(e) sera préférentiellement étudiant en génie urbain, aménagement, géographie, économie ou sciences de l’environnement (a minima Master1, Master 2 ou diplôme d’ingénieur).

Elle(il) aura des compétences d’analyse quantitative.

L'aptitude au travail en équipe, aux recherches pluridisciplinaires et des qualités relationnelles sont indispensables, tout comme des qualités de communication orale et écrite en français et en anglais.

 

Procédure de recrutement

Merci d’adresser un CV et une lettre de motivation à Emmanuelle Mœsch emmanuelle.moesch[a]ifsttar.fr .

Les candidats retenus suite à la sélection des CV seront conviés à un entretien.

Localisation du poste

Le poste est basé à l’IFSTTAR de Marne la Vallée

https://www.ifsttar.fr/linstitut/notre-organisation/implantations/marne-la-vallee/


 Aménagement territorial
 Recherche et Développement
 Territoire
 stage
  emploi
  aménagement
  btp
  construction
  métabolisme

Modérateur

  • Vincent Jay

    Chef de projets

    Suivre
  • Dernière modération le 14/01/2020 - 17:51

    Auteur de la page

  • Emmanuelle Moesch

    Ingénieur de recherche

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Aménagement territorial
     Recherche et Développement
     Territoire
     stage
      emploi
      aménagement
      btp
      construction
      métabolisme