Récupérer les calories des eaux usées

  • 2016-02-16 16:09:12
  • /
  • Economiecirculaire.org
  • /
  • 1 657

Récupérer les calories des eaux usées pour alimenter un réseau de chaleur.

  • Porteur principal : EDF Optimal Solutions
  • Nature de l'initiative :
  • Roquebrune-Cap-Martin
  • Avenue de la plage 06190 Roquebrune-Cap-Martin
  • Date de début : février 2014

Dans l’écoquartier Cap-Azur à Roquebrune-Cap-Martin, dans le sud de la France, on récupère la chaleur d’une station d’épuration pour se chauffer et produire de l’eau chaude sanitaire. Grâce à la solution conçue et réalisée par EDF Optimal Solutions, une filiale d’EDF, ce quartier de 300 logements s’alimente aujourd’hui en chaleur en récupérant les calories des eaux usées. Avant que les eaux  purées dans une station d’épuration ne soient rejetées en mer, des échangeurs captent leur chaleur comprise entre 12 °C et 24 °C et la transmettent à des eaux tempérées. Et cela, en toute étanchéité. Des pompes à chaleur, installées dans les immeubles, remontent ou abaissent la température de ces eaux qui approvisionnent à leur tour les réseaux de chauffage (+ 45 °C), d’eau chaude sanitaire (+ 65 °C) et de climatisation.

Grâce à ce réseau thermique intelligent qui repose sur un système informatique centralisé, le quartier est alimenté à 70 % en énergies renouvelables. Plus précisément, il s’agit du chauffage  central des logements, du préchauffage de la piscine de la résidence et de la climatisation des espaces tertiaires. Ce dispositif permet aux locataires de bénéficier de 50 % d’économies (1) et de réduire de 85 % les émissions de CO2. Aujourd’hui, Cap-Azur est le premier écoquartier en France qui utilise pour son chauffage la chaleur des eaux usées.

Un réseau thermique Smartgrid

Les différentes mailles du réseau de chaleur sont gérées par un système informatique centralisé qui  optimise en permanence les performances énergétiques. Il ajuste à chaque instant la production de chaleur et de froid aux besoins réels des bâtiments. Ce système de pilotage permet aussi de gérer la demande d’énergie de l’écoquartier en période de pointe de consommation en « effaçant » certaines  installations. Sans conséquence pour les habitants.

Bénéfices quantitatifs

70% des besoins en chauffage, eau chaude et rafraîchissement couverts à partir de l’énergie récupérée

Environ 85% d’émissions de CO2 en moins par rapport à la solution initialement envisagée*

Environ 50% d’économies pour les locataires

Domaines d’activités

  • Construction

Ressources

  • Eau
  • Energies renouvelables
  • Energie fatale et de récupération
  • Réseaux de chaleur

Pilier(s) de l’économie circulaire

  • Eco-conception

Partenaires

  • EDF Optimal Solutions, Bouygues, ADEME

Financeurs

  • ADEME
  • Ce programme a reçu la financement du Fond Chaleur (ADEME).

 Eco-conception
 Reconditionnement
 Fond chaleur
 Coopération territoriale

Auteur de la page

  • Claude LAVEU

    Chargé de mission Environnement

    Suivre

  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Eco-conception
     Reconditionnement
     Fond chaleur
     Coopération territoriale