Ramène Ton Trognon!

  • 2016-12-09 15:37:20
  • /
  • Economiecirculaire.org
  • /
  • 1 455

A partir d'un travail de formation et de sensibilisation des enfants, la Jeune Chambre Economique de Paris forme et sensibilise la communauté aux problématique de tri et de gestion des biodéchets

  • Porteur principal : Jeune Chambre Economique de Paris
  • Nature de l'initiative :
  • Paris 4ème
  • Ecole Saint Merri (Paris 4ème)
  • Date de début : mars 2016
  • Date de fin : juillet 2016

Ramène Ton Trognon! est une initiative pilote, une action bénévole qui a pour objet de sensibiliser les enfants, et par conséquent leur entourage, aux enjeux et à la valorisation du tri sélectif dont celui des déchets organiques. 

Nous avons distribué des sacs compostables et un bio-seau aux élèves d'une école primaire de Paris afin qu'ils ramènent les déchets de cuisine de leur foyer, deux fois par semaine, dans un bac dédié à cet effet à l'école. 

Notre partenaire s'est ensuite chargé de la collecte.

En parallèle, des animations et des contenus pédagogiques ont été proposés dans les classes pour les sensibiliser à la gestion des déchets et au gaspillage alimentaire.

De leur coté, outre la formation par leurs enfants, les parents d'élèves ont reçu un kit pédagogique comme aide pour mieux trier leurs déchets de cuisine. 

Bénéfices quantitatifs

Notre action a remporté un vif succès, et le public visé se montre très enthousiaste ! Les parents de Saint-Merri nous demandant d’ailleurs quand nous relançons l’action.

Voici en quelques chiffres, les résultats de notre collecte à l’Ecole Saint Merri pendant 4 mois, hors vacances scolaires :

- Nombre de personnes sensibilisées grâce au projet : Plus de 1 000 personnes.

En effet, 333 foyers (environ 400 enfants) ont été .sensibilisés à la valorisation des biodéchets. En partant de l’hypothèse que chaque foyer d’écolier compte en moyenne 3 à 4 personnes, c’est donc plus d’un millier de parisiens qui ont été touchés.

- Nombre de collectes : 29

- Quantité totale collectée de déchets de cuisine en kg : 7 600 KG

- Quantité moyenne collectée par collecte : 262 KG soit 780 g par foyer

Bénéfices qualitatifs

1. Utilité pédagogique et sociale : éduquer les futurs citoyens/consom’acteurs et leur entourage afin qu’ils soient formés au mieux lorsque la collecte de biodéchets sera généralisée et pour que cette dernière soit alors optimum. Le moyen choisi est de leur faire pratiquer chez eux le tri des déchets de cuisine, qu’ils apportent ensuite à l’école pour la collecte et le traitement. Cette action est de plus un véritable support pédagogique utilisé par le corps enseignant, auquel nous proposons des animations autour du sujet. 

Notre initiative permet à chacun d’être et de sentir citoyen responsable.

En outre elle crée un lien supplémentaire entre les personnes (enfants/corps enseignant, parents/enfants, parents/corps enseignant).

Enfin, notre partenaire de collecte, la société Moulinot, propose des parcours d'insertion et de qualification professionnelle à destination de personnes éloignées de l'emploi.

2. Utilité environnementale : avoir un impact positif sur l’écosystème de notre territoire par la valorisation des déchets de ménages parisiens.

Plus précisément: 

Notre action permet de faire prendre conscience à chacun qu’il peut avoir un impact positif sur l’écosystème de notre territoire par la valorisation de ses déchets de cuisine et de repas.

Elle rentre en plus complètement dans le schéma de l’économie circulaire et explique cette dernière facilement et clairement au plus grand nombre.

Lors de notre phase de test, nous avons ainsi récupéré 7,6 tonnes qui ont été revalorisés en compost. Ces déchets n’ont donc pas été brûlés inutilement en centre d’incinération et le compost retournera à la terre pour permettre la culture de nouveau fruits et légumes.

 

3. Utilité économique : augmenter la collecte des acteurs du recyclage, et donc renforcer l’emploi et la création de valeur de la filière.

Ramène Ton Trognon ! a entre autres comme objectif d’augmenter la collecte des biodéchets, donc d’accroître l’activité des acteurs de ce recyclage.

Cela permet ensuite de renforcer l’emploi et la création de valeur de la filière.

On peut ainsi prendre l’exemple d’Eco-Emballages : 28 000 emplois auraient été créés grâce à la collecte sélective, au tri et au recyclage (http://www.ecoemballages.fr/sites/default/files/files/espace-presse/rapportannuel.pdf, sources : Ernst&Young – L’impact de la collecte sélective des déchets d’emballages ménagers sur l’emploi (2007))

4. Il s'agit d'une approche innovante: 

Hormis les initiatives individuelles et les composts de quartier, qui bien souvent ne prennent en compte qu’une partie des déchets organiques (pas d’os, pas d’arêtes, pas d’épluchures de citron…), les seules solutions qui à notre connaissance abordaient ce problème étaient proposées par des sociétés pour des professionnels (déchets des restaurants, de la restauration collective). Cependant, les habitants étaient finalement peu sensibilisés.

Nous avons ainsi choisi de cibler les enfants afin qu’ils intègrent naturellement les bonnes pratiques et qu’ils aient conscience de l’enjeu environnemental. Par cette action, c’est non seulement les enfants, mais aussi leurs proches qui sont impactés et, surtout, impliqués par une action concrète ; ainsi, un grand nombre de personnes sera formé et volontaire lorsque la collecte généralisée des biodéchets devrait mise en place d’ici 2025.

Notre objectif est d'aider concrètement la ville de Paris à adopter un fonctionnement innovant et pérenne d'économie circulaire des bio déchets.

5. Capacité de l’initiative à être dupliquée ou délocalisée hors de son périmètre géographique :        

Nous avons lancé notre action dans une école pilote, nous permettant ainsi d’explorer la faisabilité et le potentiel de notre initiative. Nous avons créé un kit pédagogique (mémo du tri permettant une lecture aisée des produits pouvant être triés, affiche présentant le cycle de l’économie circulaire, affiche reprenant le mémo du tri, plaquette de présentation du projet) qui permettra de dupliquer notre action dans d’importe quel autre établissement scolaire grâce à un modèle « clé en main ».

Notre partenaire Novamont, qui est une société italienne, réfléchit d’ailleurs à exporter ce projet dans d’autres pays européens.

En outre, les projets de la Jeune Chambre Economique sont toujours conçus afin de pouvoir être pérennisés via la transmission à des sociétés, des associations ou aux pouvoirs publics ; c’est le cas de « Ramène Ton Trognon ! ».

 

 

Etapes de l'initiative

La génération de déchets alimentaires par habitant est deux fois plus importante à Paris que dans le reste du territoire et la collecte y est encore peu présente, surtout chez les ménages parisiens, par ailleurs peu formés sur le sujet.

Ainsi, plus de 30% de nos poubelles sont remplis de déchets organiques, eux-mêmes composés à 80% d'eau ; déchets qui peuvent donc être utilisés de manière plus optimale que l'incinération énergivore pour brûler de l’eau.

En outre, nous avons constaté que le tri des emballages déjà existant n’était pas la plus grande qualité des parisiens.

Nous nous sommes donc demandé comment nous pouvions améliorer le tri en général et, surtout, comment former et motiver les personnes au tri des biodéchets avant sa généralisation en 2025.

Ainsi, nous avons décidé de sensibiliser des enfants afin que cette future génération de trieur soit déjà formée mais, également, qu’avec leur rôle de prescripteur, ils forment également leurs parents et leurs proches.

L’initiative pilote a été menée à l’Ecole Saint Merri (Paris 4è), entre le 7 mars et le 05 juillet 2016, auprès de 400 élèves de la grande section au CM2 ; 333 foyers ont donc été impactés.

Domaines d’activités

  • Agriculture
  • Information

Ressources

  • Alimentaire
  • Biodéchet

Pilier(s) de l’économie circulaire

  • Recyclage

Partenaires

  • Société Moulinot.
  • La société Moulinot a été notre proche partenaire pour la collecte des biodéchets. Leur expérience nous a permis d’éviter certains problèmes.

Moyens techniques

- Une page FaceBook dédiée a été créée. Elle permet un lien plus facile qu’un site Internet et une diffusion d’information plus facile : https://www.facebook.com/ramenetontrognon - La Mairie de Paris nous a invités à présenter le projet lors des Etats Généraux du Grand Paris de l’Economie Circulaire le 14 septembre 2015 : http://www.acteursduparisdurable.fr/agenda/consommer-autrement/etats-generaux-de-leconomie-circulaire-du-grand-paris - L’action a été relayée par l’ORDIF le 22 mars 2016 : http://www.ordif.com/public/article_archiver/?id=17371 - France Info a réalisé une interview le 09 avril 2016 dans la matinale de Jules Lavie. - Le Festival Zerowaste France a invité « Ramène Ton Trognon ! » a présenté son projet, le 1er juillet 2016, lors de la session 30’ solutions : Initier le geste de tri des biodéchets : https://festivalzerowaste2016.sched.org/grid/?iframe=no

Dispositifs, outils ou méthodologies

- Des bio-seaux et des sacs compostables (2 sacs compostables différents : 1 pour recevoir les déchets directement, 1 pour mettre le premier sac dedans afin que le transport soit facilité) ont été distribués à tous les élèves et enseignants de l’école de la grande section au CM2. - Un dépliant sur le projet et un mémo du tri ont été distribués avec chaque bio seau. - Des affiches reprenant le mémo du tri mais également un cycle de l’économie circulaire adapté à notre projet ont été imprimées pour être mises dans l’école. - Nous avons proposé également des animations autour du sujet des déchets alimentaires dont une animation sur le gaspillage alimentaire lors d’un déjeuner à la cantine de l’école.

Moyens humains

Notre équipe de 18 bénévoles a beaucoup œuvré pour que tout puisse se mettre en place parfaitement.

Financeurs

  • Macif, Bio c'Bon, Novamont France
  • Au niveau des financements, la Macif et Bio c’Bon ont participé financièrement ainsi que, et surtout, Novamont France qui a fourni gratuitement tous les outils de collecte (bio-seaux, sacs biodégradables) et les kits de communication. Novamont a été égale

Témoignages

Interview France Info Ramène Ton Trognon (09 avril 2016) !

https://drive.google.com/file/d/0B2v0x62k8eyFVC1iUUZnRm9JcXc/view?usp=sharing

 Action collective
 Animation
 Engagement volontaire
 Formation
 Information
 déchets alimentaires
 tri
 compostage

Modérateur

  • Adrian Deboutière

    Chargé de mission Animation territoriale et Economie circulaire

    Suivre
  • Auteur de la page


  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Action collective
     Animation
     Engagement volontaire
     Formation
     Information
     déchets alimentaires
     tri
     compostage