Plate Forme de réemploi

  • 2018-04-16 21:49:59
  • /
  • Economiecirculaire.org
  • /
  • 2 847

Experimenter le réemploi des materiaux issus de chantier du BTP par le biais d'une Plateforme Physique de collecte, tri, reconditionnement

  • Structure porteuse : REAVIE
  • Nature de l'initiative :
  • ile de France
  • grande voie des vignes Chatenay Malabry
  • Date de début : février 2018
  • Date de fin : mai 2019

RéaVie a pour but de développer un concept de Plate Forme Physique à destination de Matériaux issus de chantier de rehabilitation, de deconstruction, où ils sont massifiés, triés, reconditionnés pour être ensuite proposer à prix solidaires à public varié ( association, structure de l'ESS, particuliers...) .

Ces opérations sont réalisées par du personnel en insertion qui suivent un parcours de formation sur les nouveaux metiers du réemploi et de l'économie circulaire.

les objectifs sont de limiter le volume de materiaux mis en benne dans les chantiers en développant une économie circulaire autour de ces matériaux collectés.

L'initiative sera réalisée dans le cadre du chantier de l'ECoquartier LAVALLEE à Chatenay Malabry en amont de la démolition de l'école Centrale -Supelec  et comprend  plusieurs phases:

1. diagnostics ressources ( déjà réalisé)

2. Dépose Méthodique ( en cours )

3. Massification sur la plateforme ( en cours)

4. Tri et reconditionnement, upcycling (à venir )

5. Distribution et vente ( à venir )

Coûts de l'initiative

250700 €

Résultats qualitatifs et chiffres clés

  • Développer des techniques de déposes méthodiques pour optimiser le potentiel de réemploi.
  • Développer des techniques de reconditionnement écologiques.
  • Définir des standards de reconditionnement et de remanufacturing pour la vente des matériaux.
  • Etablir un plan de formation sur les différentes phases, de la dépose  jusqu'à la distribution (9 personnes en cours de formation).
  • Mise en place d'un processus qualité et de tracabilité (fiche de renseignement et de description en cours de réalisation pour chaque matériaux).
  • Réaliser en étude sur la certification et l'assurabilité des matériaux.

Objectifs :

  • Limiter le volume des matériaux mis en benne (plus de 200 m3 déjà réalisés)
  • Accroître le volume de réemploi des matériaux collectés. ( 10 structures béneficiares ont fait l'acquisition de 60 m3 de materiaux).
  • Impliquer les entreprises de curages et de démolition dans l'initiative du réemploi de matériaux ( 5 entreprises sensibilisées et qui contribuent à la dépose méthodique ..)
  • Recruter et former du personnel éloignés de l'emploi ( 500 heures réalisées à ce jour).

Historique et perspectives de l’initiative

La première étape principale a été d'avoir le soutien de la Ville de Chatenay Malabry et du Maître d'ouvrage nous permettant de réaliser la plateforme sur le site .

Avec l'accord du Maître d'ouvrage et du maître d'oeuvre, l'integration de clauses de déposes méthodiques à destination des entreprises de curage a été un facteur positif qui a permis d'impliquer les cureurs et les démolisseurs retenus, dans la démarche du réemploi.

La réalisation du Diagnostic ressourcse a permis d'identifier et quantifier les matériaux à déposer et de planifier la dépose méthodique et l'évaluation des moyens à mettre en oeuvre.

Les freins identifiés reside dans la capacité a garantir l'assurabilité et la conformité de certains matériaux pour inciter les decideurs à utiliser des matériaux de réemploi dans leur projet.

Domaines d’activités

  • Construction
  • Déconstruction
  • Recyclage

RéaVie intervient principalement dans les activités de construction, de réhabilitation et de déconstruction, qui constitue le principal gisement de ressource en materiaux de réemploi

Ressources

  • Matériaux
  • Bois
  • Emploi
  • Matériaux de construction

Piliers de l’économie circulaire

  • Allongement de la durée d'usage
  • Recyclage
  • Eco-conception

Partenaires

  • Eiffage
  • Eiffage nous accompagne au travers de sa direction du développement durable par un financement du fond seed inov et du mécénat de compétence


  • Ville de Chatenay Malabry
  • La ville de Chatenay malabry qui est également Maître d'ouvrage du futur écoquartier LAVALLEE, soutient le projet de la plateforme solidaire sur les aspects de réduction des déchets et du développement de l'emploi local

Moyens techniques et méthodologies

Logistique mise à disposition de locauxaccompagnement dans des copil économie circulaire et réemploi

Moyens humains

Mise à dispoistion de personnel en mecenat de compétences sur les questions environnementales, methodes et suivi.

Financeurs

  • SEMOP ( Eiffage Amenagement, Ville de Chatenay Malabry)
  • la SEMOP est le Maître d'ouvrage de l'opération de l'Ecoquartier LAVALLEE à Chatenay Malabry.


  • EIFFAGE
  • La Direction du développement Durable et de l'innovation , finance l'initiative dans le cadre de sa démarche pour le développement de l'économie circulaire et du réemploi des matériaux sur les chantiers

Documents

  • presentation de l'assoication RéaVie

  • NOTE EXPLICATIVE DE LA PLATE FORME
 Optimisation des opérations
 Centres de ressources
 reemploi
 reconditionnement
 upcycling
 ESS
 insertion professionnelle

Modérateur

  • Adrian Deboutière

    Chargé de mission Animation territoriale et Economie circulaire

    Suivre
  • Auteur de la page


  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Optimisation des opérations
     Centres de ressources
     reemploi
     reconditionnement
     upcycling
     ESS
     insertion professionnelle