Modularité, impact environnemental neutre, circularité: les bâtiments seront construits suivant un processus industriel conforme aux principes de design Cradle to Cradle.

  • 2021-02-03 15:41:54
  • /
  • Economiecirculaire.org
  • /
  • 157

Résumé

De nouveaux outils numériques permettront de retracer la totalité du cycle de vie d'un produit immobilier


Description

 

En 2030, une grande partie des constructions sera constituée de modules préfabriqués selon un processus industriel et d’éléments répondant aux principes de l’économie circulaire. Les modules seront directement livrés et assemblés sur site de telle sorte qu’ils pourront ensuite être désassemblés et que les matériaux puissent être à nouveau utilisés.
Les besoins et les fonctionnalités de tels bâtiments constituent l’essence de leur conception et de leur développement. Les outils numériques utilisés pour accompagner ce processus de conception rendent celui-ci compatible avec l’industrie 4.0. Ce ne sont pas tant les différentes étapes du processus qui sont au cœur de cette démarche, mais bien plus le cycle de vie global du produit qui peut être suivi grâce au management du cycle de vie du produit (Product Lifecycle Management).

Toutes les phases de vie d’un produit, de sa fabrication à son utilisation jusqu’au démantèlement des bâtiments, sont associées à des données accessibles tout au long du cycle. La conception et le développement des modules sont possibles grâce à des partenaires, notamment issus de l’industrie, à la pointe de l’innovation. Les composants utilisés répondent à des standards à la fois paramétrables et flexibles, optimisés pour répondre aux principes de design Cradle to Cradle. Les systèmes et produits ainsi conçus peuvent être démantelés, de sorte que le bâtiment joue le rôle de réserve de matières premières.

En 2030, on privilégiera une vision globale des bâtiments qui devront être constitués de matériaux de construction sains, de systèmes préfabriqués lors d’un processus industriel et entièrement connectés à un processus de conception numérique. Qui plus est, ces bâtiments seront capables de générer une énergie durable et feront office de centrale énergétique.

Les avantages micro- et macroéconomiques sont évidents : le bâtiment de 2030 se caractérisera par une efficience énergétique optimisée, avec, dans le meilleur des cas, une empreinte écologique positive ou, a minima, des émissions de CO2 réduites. Il servira également de réserve en matières premières grâce à ses modules réutilisables. Il contribuera à une plus grande efficience tout au long du cycle de vie des produits grâce à une conception et une production à la fois globales et transparentes et des processus efficaces permettant de réduire les durées de développement, de production et de construction
 

 



 Analyse du Cycle de Vie
 Eco-conception
 Thèses
 Cradle to Cradle
 Economie circulaire
 outils numériques
 innovation

Modérateur

  • Dernière modération le 15/07/2021 - 10:11

    Auteur de la page

  • Carola Jacobs

    Marketing Manager

    Suivre
  • Sur les mêmes thèmes

     Analyse du Cycle de Vie
     Eco-conception
     Thèses
     Cradle to Cradle
     Economie circulaire
     outils numériques
     innovation