Créacycle

  • 2021-01-28 15:38:14
  • /
  • Economiecirculaire.org
  • /
  • 303

Créacycle, outil numérique sur le Grand Avignon pour favoriser la circulation des flux de matières

  • 14 rue Léon Honoré Labande 84000 Avignon
  • Date de début : janvier 2021
  • Date de fin : décembre 2023

// Cet outil est porté par l'association Les Petites choses - Ressources créatives dans le cadre du projet européen LIFE IP SMART WASTE 2021-2023, co-financé par l'Union Européenne et la Région Sud //

L'outil numérique Créacycle, porté par l'association Les Petites choses - Ressources créatives, a pour vocation de déployer l'économie circulaire créative sur le territoire du Grand Avignon.

Notre spécificité réside dans la démarche d’économie circulaire créative : les déchets ciblés peuvent faire l’objet d’une réutilisation à visée créative, pédagogique, ludique, artisanale ou artistique par une transformation simple.

Cet outil sera opérationnel auprès de deux types d’acteurs : ceux qui produisent du déchet (commerces, activités de services, industries culturelles et créatives, administrations, collectivités, industries manufacturières…) et ceux qui ont besoin de matières (écoles maternelles, élémentaires, crèches, collèges, lycées, écoles d’art, centres de loisirs, artisans, artistes, créateurs…).

Il s’agit en effet non seulement de recenser la matière disponible mais également de lui trouver un débouché afin d’assurer une véritable circulation des flux sur le territoire.

La plateforme numérique sera également une vitrine de l'économie circulaire auprès du grand public et des acteurs locaux qui la composent (associations, arti

 

Bénéfices quantitatifs

Objectifs généraux :

• Fédérer un réseau d'une centaine d'acteurs issus du secteur privé (entreprises, artisans, associations) et du secteur public (structures éducatives, établissements d'hébergement...).
• Collecter 180 000 litres de matières auprès des entreprises et les réintroduire en tant que matières premières secondaires dans le système économique local en particulier à destination des acteurs culturels et éducatifs du territoire.
• Créer 3 emplois dont 2 emplois durables de valoristes à l’issue du projet.

Bénéfices qualitatifs

Objectifs généraux :

• Participer au développement d’une dynamique territoriale de récupération des déchets d’activité économique à fort potentiel créatif.
• Créer des synergies entre les acteurs économiques et contribuer au développement de l'intelligence collective en fédérant les acteurs locaux autour de l’économie circulaire.
• Promouvoir et sensibiliser a la réutilisation créative de la matière.

Etapes de l'initiative

Période 1. Amorçage. Cette 1ère période a pour objectif l'amorçage du projet. Elle comprend la co-construction de l'outil avec les parties prenantes ainsi que la recherche de partenaires.

Période 2. Émergence. Cette deuxième période a pour objectif l’émergence d’une partie de la solution numérique sous la forme d’une plateforme Web destinée au grand public. Elle s’accompagne d’un travail de diagnostic territorial et de l’analyse de l’offre et de la demande sur le territoire.

Période 3. Développement 1. Cette troisième période a pour objectif le développement complet de la solution numérique (plateforme Web + application mobile).

Périodes 4 et 5. Développement 2. Ces quatrième et cinquième périodes ont pour objectif une seconde phase de développement avec la mise en place de nouveaux partenariats et la correction de l’outil numérique existant.

Période 6. Phase de bilan et pérennisation. Cette dernière période a pour objectif la réalisation d’un bilan général de l’expérimentation et sa valorisation ainsi que la pérennisation de la solution au-delà du soutien public.

Domaines d’activités

  • Artisanat
  • Industrie
  • Services
  • Tourisme
  • Administration
  • Information
  • Commerce
  • Culture

Nos domaines d'activité sont relativement larges puisque nous ciblons essentiellement les entreprises tertiaires, pourvoyeuses de services, les petits commerces, les artisans-créateurs, les artistes et les acteurs culturels.

Les structures socio-culturelles et éducatives seront également parties prenantes du projet puisqu'elles pourront récupérer de la matière à moindre coût.

Ressources

  • Matériaux
  • Déchet
  • Bois
  • Papier
  • Carton
  • Plastique
  • Textile

Le diagnostic territorial effectué lors de la création de notre structure ainsi que ses deux années d’expérience sur le terrain au contact des acteurs ont fait émerger l’enjeu de la réutilisation des DAE. Leur quantité et leur potentiel créatif ou pédagogique en font une richesse pour notre territoire, extrêmement dynamique sur le plan commercial et culturel.

De ce constat découle la priorisation de plusieurs types de déchets des administrations et des entreprises récupérables sous la forme de matière brute secondaire :

  • supports de communication (plastique, papier, carton, textiles) ;
  • emballages de marchandises (carton plat, tubes) ;
  • supports textiles (déchets de création) ;
  • supports plastiques ;
  • échantillonnages ;
  • rebuts de production.

Ces déchets peuvent faire l’objet d’une réutilisation à visée créative, pédagogique, ludique et artistique par une transformation simple.

Nous avons également constaté un gisement de « déchets » issus de l’activité créative, culturelle et artistique qui pourraient être réemployés pour un usage créatif sur notre territoire :

  • supports d’exposition ;
  • productions artistiques ;
  • supports beaux-arts ;
  • décors de théâtre.

Ces déchets travaillés présentent la particularité de ne pas être recyclables en l’état étant donné qu’ils sont issus de la transformation et que les matières sont juxtaposées (agglomérat de matières).

Pilier(s) de l’économie circulaire

  • Allongement de la durée d'usage
  • Consommation responsable
  • Ecologie industrielle et territoriale
  • Approvisionnement durable

Partenaires

  • Union Européenne
  • Nous sommes soutenus par l'UE dans le cadre du programme européen LIFE IP SMART WASTE (2021-2023).


  • Région Sud
  • Nous sommes soutenus par la Région Sud dans le cadre du programme européen LIFE IP SMART WASTE (2021-2023).

Moyens techniques

Initié en janvier 2021, ce projet a pour finalité la production d'une plateforme numérique collaborative sous la forme d'un site Web et d'une application mobile.

Dispositifs, outils ou méthodologies

Le projet s'appuiera pleinement sur les ressources nationales disponibles comme le référentiel Elipse, complété par des critères définis par les parties prenantes du projet. À cet effet, un comité de pilotage sera constitué avec différents acteurs représentatifs du territoire.

Moyens humains

2 ETP :

  • 1 chargé de projet (1 ETP) afin de piloter et d'animer la démarche d'EIT.
  • 2 techniciens valoristes (1 ETP) afin de réaliser les audits auprès des entreprises.

Autres intervenants

  • Sous-traitant
  • Le développement Web et graphique de la plateforme sera externalisé.

Financeurs

  • Union Européenne
  • Projet européen LIFE IP SMART WASTE 2021-2023


  • Région Sud
  • Projet européen LIFE IP SMART WASTE 2021-2023

Financement

- Appel à projet européen LIFE IP SMART WASTE - Auto-financement - Mécénat d'entreprises

Témoignages

À venir

 Allongement de la durée d'usage
 Circuits courts
 Consommation responsable
 Coopération territoriale
 Ecologie industrielle et territoriale
 Economie sociale et solidaire
 Expérimentation
 Filières locales
 Réseaux
 Réseaux d'acteurs
 RSE
 EIT
 Économie circulaire créative
 Avignon
 DAE

Modérateur

  • VincentJ CIRIDD

    Chef de projets - CIRIDD

    Suivre
  • Auteur de la page

  • Marion Bergé

    Chargée de projet

    Suivre

  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Allongement de la durée d'usage
     Circuits courts
     Consommation responsable
     Coopération territoriale
     Ecologie industrielle et territoriale
     Economie sociale et solidaire
     Expérimentation
     Filières locales
     Réseaux
     Réseaux d'acteurs
     RSE
     EIT
     Économie circulaire créative
     Avignon
     DAE