ADECC : association pour le développement de l'économie circulaire et collaborative

  • 2018-03-29 16:13:11
  • /
  • Economiecirculaire.org
  • /
  • 7 403

L'ADECC est une nouvelle association d'entrepreneurs qui agissent pour que les démarches d'économie circulaire soient rentables et durables et collaboratives.

  • Structure porteuse : ADECC
  • Nature de l'initiative :
  • Maine-et-Loire
  • 8 boulevard du roi rené 49000 angers
  • Date de début : mai 2017

L'origine de l'ADECC provient de demandes récurrentes d’entreprises lors des démarches d’écologie industrielle et territoriale. De nombreuses entreprises souhaitaient mutualiser leurs achats non stratégiques (vérifications périodiques, téléphonie…), disposer de collecte groupée de déchets et avoir une plateforme d'échange de matières. Aussi, avec le soutien de l’ADEME et de la CCI de Maine-et-Loire, l'association pour le développement de l’économie circulaire et collaborative (ADECC) a été créée en novembre 2016 et devenue opérationnelle en mai 2017.

Ses objectifs sont :

-          d’engager les entreprises pas à pas dans l’économie circulaire, en commençant par des économies financières puis de les inciter à investir ces économies dans des actions liées à l’économie locale et plus particulièrement dans le secteur de l’économie sociale et solidaire

-          de rechercher un modèle économique rentable permettant de poursuivre les actions d’économie circulaire sur les territoires en étant moins dépendant des subventions publiques

Résultats qualitatifs et chiffres clés

Objectifs qualitatifs visés :

L'un des objectifs principaux était de renforcer le professionnalisme des entreprises sociales et solidaires pour qu'elles puissent disposer d'une offre packagée et de qualité à apporter aux entreprises.

L'autre objectif était de convaincre des chefs d'entreprises PME de constituer un réseau sur l'économie circulaire

Résultats

Le réseau Fibres49, composé de 12 ESS, a réussi à harmoniser les prix de leurs prestations déchets au niveau de leurs 12 structures à l'échelle départementale. Malgré quelques erreurs et inertie au démarrage, le fonctionnement est devenu plus professionnel depuis début 2018.

Les chefs d'entreprises engagés dans l'ADECC, et notamment dans le bureau, sont plus nombreux qu'au départ. Ils sont passés de 5 à 8.  

Objectifs visés

Le business plan de l'ADECC a été dès le départ créé pour permettre d'animer un réseau de 200 à 300 entreprises engagées sur l'économie circulaire d'ici fin 2020. La volonté des chefs d'entreprises de l'association est de permettre la poursuite les démarches engagées sur les coopérations inter-entreprises en étant moins dépendant des subventions publiques. A terme l'équivalent d'un emploi à temps complet pourrait gérer le fonctionnement et les coopérations inter-entreprises pour les adhérents de l'association.

Le principe de l’ADECC est bien de faire que les adhérents réalisant des économies financières sur les achats groupés sont incités à investir une partie de ces économies dans des actions favorisant l'économie sociale et solidaire notamment par l'intermédiaire de Fibres49.

L'ADECC, créée en novembre 2016, a construit pendant 6 mois les actions minimums permettant un lancement officiel auprès des acteurs du territoire en mai 2017.

Son fonctionnement

L'ADECC propose actuellement à ses adhérents 4 actions :

-  Des achats groupés non stratégiques : par l'intermédiaire d'un opérateur spécialisé dans le domaine, les adhérents bénéficie d'une étude financière leur permettant d’obtenir des prix négociés en moyenne 20% moins cher que si l'entreprise contractualisait seule. Ces marchés sont prioritairement orientés là où seuls des entreprises nationales proposent leurs services (vérification périodiques, téléphonie, bureautique...), ne remettant pas ainsi en cause les entreprise locale.

-  Une collecte groupée de petites quantités de déchets valorisables au plus proche du territoire réalisée par un réseau départemental de prestataires "Fibres49", composé de 12 structures d’insertion  (entreprises de l'économie sociale et solidaire). Ils sont en capacité de collecter des matières peu intéressantes pour les prestataires nationaux compte-tenu des quantités ou de leur faible valeur économique.

-  Une offre promotionnelle permettant un accompagnement à l'efficacité énergétique avec des objectifs chiffrés de diminution des consommations d'énergies.

-  Depuis fin mars 2018, à la demande des entreprises, l'ADECC a développé une plateforme facilitant les échanges inter-entreprises de matières et de services: Troc'ADECC. Cet accès est compris dans le montant de l'adhésion.

Chaque adhérent paie une adhésion annuelle. Il bénéficie ainsi d'un accès aux 4 services proposés à des tarifs plus avantageux que sans être adhérent. Concernant les achats groupés non stratégiques, l'adhérent bénéficie d'une étude économique lui permettant de sélectionner les marchés les plus intéressants pour lui avant de contractualiser avec l'organisme dédié. 

Résultats :

Au 30 septembre 2018, l'ADECC compte à présent 54 adhérents, soit près de 2100 emplois. Actuellement, le potentiel d’économies financières apporté à ces entreprises est de plus de 250 000 €/an.

24 adhérents ont contractualisé avec le réseau de Fibres49 pour la collecte groupée de déchets, dont 15 sont déjà collectés. Fin 2017, plus de 20T de déchets valorisables sont collectés et recyclés, alors que la plupart étaient non valorisés.

Les membres fondateurs de l'ADECC :

Jean-Yves FOUCHE, président de l'ADECC et ancien chef d'entreprise de la société BIOFOURNIL

Jean-Yves JOUSSELIN, membre du bureau ADECC et dirigeant de la société JOUSSELIN Construction

Yannis BORJON PIRON, secrétaire de l'ADECC, élu CCI  Maine-et-Loire et dirigeant de la société Borjon-Piron

Thierry DRAPEAU, Trésorier de l'ADECC, élu CCI  Maine-et-Loire et dirigeant de la quincaillerie Douessine

Hélène GRELLIER, élue de la CCI de Maine-et-Loire et dirigeant des sociétés Logisseo et K'Liveo 

Historique et perspectives de l’initiative

Les étapes

Etape 1 de novembre 2016 à mars 2017 : identifier les acteurs de la gouvernance de l'ADECC et les opérateur pouvant apporter des solutions sur les thématiques de mutualisation,  

Etape 2 de janvier 2017 à mai 2017: accompagner les opérateurs pour préparer des offres clés en main pour les futurs adhérents, négocier et tester les solutions puis contractualiser avec les opérateurs

Etape 3 de mai à aujourd'hui : communiquer sur l'ADECC et recruter les adhérents

Etape 4 de mai à aujourd'hui : mesurer les résultats et suivre le fonctionnement opérationnel, développer de nouvelles prestations en lien avec l'économie circulaire

Les freins :

L'acculturation au monde de l'entreprise sociale et solidaire. Les objectifs ne sont pas nécessairement les mêmes que ceux d'une entreprise "classique".

Les facteurs d'accélération :

L'appui politique, technique et financier de la CCI de Maine-et-Loire et de l'ADEME.

Les territoires et tout particulièrement des entreprises accompagnées dans les démarches d'écologie industrielles et territoriales.

Le président Jean-Yves FOUCHE dispose d'un réseau d'entrepreneurs important et les membres du bureaux également

Domaines d’activités

  • Agriculture
  • Artisanat
  • Energie
  • Industrie
  • Services
  • Recyclage
  • Information
  • Commerce

Toutes les activités économiques peuvent être concernées par l'association. A ce jour, les adhérents sont autant de commerçants-artisans, d'agriculteur ou d'industriels, voire d'associations.

Les actions proposées concernent l'énergie, le recyclage...

Ressources

  • Alimentaire
  • Déchet
  • Bois
  • Produits chimiques
  • Energies renouvelables
  • Energies non renouvelables
  • Efficacité matière
  • Efficacité énergétique
  • Papier
  • Carton
  • Plastique
  • Biogaz
  • Agrocarburants
  • Compost
  • Gaz naturel

Piliers de l’économie circulaire

  • Recyclage
  • Approvisionnement durable

Partenaires

  • CCI MAINE-ET-LOIRE
  • Il est à l'initiative de l'ADECC et une partie des élus de la CCI font partie du bureau constitutif de l'ADECC.

Moyens techniques et méthodologies

Une avance remboursable est apportée à l'ADECC par la CCI pour amorcer son fonctionnement. Il est le principal contributeur et une convention de partenariat existe entre l'ADECC et la CCI.la CCI apporte ses compétences et ses connaissances des entreprises, des réseaux du territoire

Moyens humains

La CCI apporte son concours à hauteur de 1,3 ETP/3ans. Le temps et la subvention ADEME déduits. Ce montant n'étant pas valorisé en numéraire dans le budget global de l'association

ADEME
L'ADEME Pays de la Loire intervient indirectement. Elle finance partiellement le poste de chargé de projet économie circulaire. Ce montant n'étant pas valorisé en numéraire dans le budget global de l'association

Financeurs

  • CCI de Maine-et-Loire, ADEME Pays de la Loire, Entreprises adhérentes

Documents

  • Présentation ADECC
  • Powerpoint utilisé pour expliqué l'ADECC. Il évolue régulièrement puisque les chiffres des membres, des résultats sont en constante évolution


  • Plaquette ADECC
  • La plaquette va encore évoluer puisqu'elle est revue actuellement par une agence de communication

 Achats
 Action collective
 Animation
 Reconditionnement
 Engagement volontaire
 Economie sociale et solidaire
 Expérimentation
 Financement
 Gouvernance territoriale
 Clubs d’acteurs
 Réseaux d’acteurs
 Information
 Modèles économiques
 Plateformes partagées de production
 Reconditionnement
 collaboratif
 entrepreneurs
 démarche

Modérateur

  • Auteur de la page

  • Philippe LOHEZIC

    Délégué Général

    Suivre

  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Achats
     Action collective
     Animation
     Reconditionnement
     Engagement volontaire
     Economie sociale et solidaire
     Expérimentation
     Financement
     Gouvernance territoriale
     Clubs d’acteurs
     Réseaux d’acteurs
     Information
     Modèles économiques
     Plateformes partagées de production
     Reconditionnement
     collaboratif
     entrepreneurs
     démarche