Mandala, Des projets avec les habitants et les institutionnels pour aller vers la réduction des déchets

  • 2023-01-20 13:47:48
  • /
  • Eclaira.org
  • /
  • 369

Mandala concerne les acteurs de territoires pour faire remonter les besoins et problématiques des habitants en termes de gestion des déchets et crée le lien entre habitants et structures impliquées dans la gestion des déchets (collectivités, bailleurs, et

  • Structure porteuse : Mandala Lyon village urbain zéro déchet
  • Nature de l'initiative : Démarche multi acteurs (collective ...)
  • 28 rue de l'arbre sec 69001 Lyon
  • Date de début : septembre 2020

 

 

Mandala est né de l’ambition de donner la parole aux habitants sur les problématiques de déchets et de tisser le lien avec les structures engagées dans la gestion et la réduction des déchets. L’idée est de créer un dialogue pour  trouver des solutions réellement adaptées au terrain, mobilisatrices et pérennes dans le temps.

L’association réunit alors des collectifs habitants-institutionnels pour trouver des solutions locales à une meilleure collecte des déchets, la réduction des dépôts sauvages et le développement de l'économie circulaire. Ceci dans le but d'améliorer le cadre de vie et développer le territoire.

Ce dispositif dynamise des projets portés par ces collectifs en prenant en considération 3 piliers essentiels à leur réussite : collecte, sensibilisation et activité économique. 

L’accompagnement se déroule en 3 étapes :

  1. Un évènement démonstrateur pour fédérer et sensibiliser.
  2. Une concertation citoyenne pour comprendre et organiser.
  3. Une série d'expérimentations dans le territoire cible pour tester et concrétiser.

Comme il est nécessaire d’évaluer l’impact social, écologique et économique des projets, nous travaillons également avec les collectifs sur un set d’indicateurs accompagné d’une méthodologie nous permettant de valider l’intérêt des différents dispositifs expérimentés. Ainsi la collectivité peut suivre en autonomie sur plusieurs années l’efficacité de ceux-ci, pour un meilleur cadre de vie.

Résultats qualitatifs et chiffres clés

Sur le quartier Etats-Unis de Lyon 8, un programme Mandala est en cours avec des objectifs de réduction des déchets:

 

  • Soutenir la création de projets portés par des habitants et des institutionnels
  • Créer un collectif d’habitants et de personnes moteurs pour la réduction des déchets
  • Mieux comprendre la relation des habitants aux déchets pour identifier des problématiques liées aux quartiers et co-construire des solutions plus personnalisées 
  • Aller vers une meilleure image du quartier,
  • Réduire les dépôts sauvages
  • Initier la création d’activités économiques autour des déchets, notamment avec une Entreprise à But d'Emploi (Plaine Santy)


- 25 structures fédérées pour une réduction des déchets dans le 8è arrondissement

- Un collectif habitants-institutionnels de 15 personnes

- 70 personnes interrogées sur leurs pratiques en terme de gestion des déchets

- 6 mois de concertation citoyenne qui aboutissent à 5 projets de terrain

 

Historique et perspectives de l’initiative

Le projet Mandala a été créé lors de 3 jours de créativité, organisés par la métropole de Lyon, Citeo et la chaire économie circulaire de centrale Lyon en 2019. Un an plus tard, la métropole de Lyon a cherché des porteurs de projets. Manon Poncato et Oriane Marignier se sont portées volontaires pour développer ce projet.

 

2020 a donc été une année d’élaboration et de création pour le projet qui devient, en 2021, une association et se lance sur le terrain. Pour commencer, dans le 8e arr de Lyon, quartier Etats Unis, choisi pour ses problématiques liées aux déchets.

Les activités sur Lyon 8

En 2021, Mandala rencontre les acteurs du quartier des Etats-Unis : la mairie du 8, Grand Lyon Habitat (qui possède 80% du patrimoine immobilier du quartier), la Maison du Projet Etats-Unis (qui organise des actions vers la réduction des déchets sous l'égide de GLH) ainsi que le centre social des Etats-Unis (très actif sur le quartier).

Ces différentes rencontres aboutissent à une meilleure connaissance du terrain et une confirmation de l'intérêt du déploiement du dispositif sur le quartier. La Mission Entrée Est soutient alors le projet financièrement à travers des financements GSUP (financeurs : Métropoles de Lyon et Ville de Lyon) . La Gestion Sociale et Urbaine de Proximité (GSUP) est au cœur des enjeux de la Politique de la Ville pour améliorer le cadre de vie des habitants. En effet, le 8ème arrondissement est un quartier prioritaire de la ville.

Fin 2021, Mandala déploie un premier évènement, appelé Démonstrateur, sur la place du 8 mai 1945 avec ses partenaires. L'association propose alors plusieurs activités sur trois jours :

- Scénographie de collecte (Verre, textile, emballage, cartons, piles, ampoules et biodéchets),

- Présentation de produits alimentaires zéro déchet,

- Gratiferia vestimentaire et maquette de concertation citoyenne.

Cet évènement permet de prendre la température au niveau des habitants et de casser des stéréotypes comme le désintérêt de la population face à la question des déchets. Ces retours à chaud montrent que les habitants se sentent concernés par la propreté du quartier, le développement durable mais que c'est aussi une problématique qui s'additionne à de nombreuses autres sur le quartier. Chômage, racisme, manque d'isolation, punaise de lit et difficulté à se nourrir sont autant de problématiques quotidiennes et prégnantes sur le quartier.

Cet événement permettait aussi d’expérimenter des usages liés à la réduction des déchets, et d’en parler avec l’association.

Pour poursuivre la démarche, Mandala a mené une concertation avec des habitants et institutionnels et continue avec une expérimentation de projets issus de cette concertation. Ceci s’intégrant dans les objectifs des acteurs terrains du 8e (MEE, GLH, mairie, centre social, etc).

La concertation citoyenne s’est déroulée d’octobre 2022 à mars 2023 sous forme de sondages dans la rue et d’ateliers d’identifications de problématiques et de co-création de projets.

A partir d’avril 2023, les projets vont être testés sur le terrain et mis en place par un portage habitants et institutionnels. Ces projets prennent place dans une feuille de route qui a émergé de la concertation.

A la suite de ces expérimentations, une phase de capitalisation et d’évaluation va prendre place pour évaluer l’intégralité du dispositif.

 

Les activités sur Lyon 5

En 2021, le collectif des Dragons de Saint-Georges a donné à Mandala l’opportunité de venir développer le projet sur le quartier Saint-Georges dans le 5e arrondissement.

Mandala a alors proposé deux démonstrateurs avec des ateliers de maquettage pour imaginer une autre gestion des déchets avec les habitants. La dynamique sur ce quartier va même au-delà puisque plusieurs éléments permettent de passer directement à des projets d'économie circulaire donc de gestion de la ressource : plusieurs collectifs d'habitants engagés dans des démarches de réduction des déchets et de végétalisation, des porteurs de projets d'économie circulaire déjà en place et un soutien fort de la part des institutionnels.

Les Dragons de Saint-Georges, Mandala et la mairie, emballés par le projet, se sont rencontrés afin de mettre en place un partenariat pour refaire des concertations grâce à cette maquette avec une facilitation et des livrables mieux définis en amont, puis aller jusqu’à la réalisation des idées dans le quartier.

Mandala n'ayant pas rencontré d'acteurs pouvant financer la concertation citoyenne, le projet est à l'arrêt sur ce territoire.

Facteurs d'accélération et freins

Accélération :

- Les co-fondatrices ont pu mettre en commun leur réseau et réaliser une interconnaissance des acteurs de la gestion des déchets, du zéro déchet et de l'économie circulaire préalablement aux projets. En effet, tisser le lien entre les différents institutionnels s'avèrent nécessaire pour pouvoir connaître ce qui est déjà en place ainsi que les besoins et attentes de chacun sur le territoire.

 

- Le projet a pu véritablement être déployé sur Lyon 8 car la ville a identifié ce quartier comme prioritaire (quartier prioritaire de la ville QPV) et abondent financièrement afin que ce quartier puisse être au même niveau de qualité de vie  que les autres quartiers.

 

Freins :

- Le projet a eu du mal à trouver un financement malgré être accompagné à l’origine par la Métropole de Lyon, et malgré les acteurs impliqués sur certains quartiers. Comme Lyon 5e qui avait déjà 3 collectifs d'habitants avec des liens forts avec la mairie ou Lyon 4e qui organise déjà des évènements de sensibilisation avec les habitants. Ces quartiers, moins dans le "besoin" en termes économique, écologique et social, n’ont que peu de structures prêtes à financer de nouveaux programmes comme le nôtre.

 

- Pour le quartier du 8è, il a fallu renforcer l’étape de mobilisation des habitants car les associations et les conseils de quartier ne se mobilisaient plus massivement sur la question des déchets. Il a donc fallu trouver des manières de les contacter et de les intéresser à un sujet non prioritaire et sur lequel ils ne se sentent pas légitimes d’agir. La faible mobilisation, c'est aujourd'hui toujours un frein pour avoir une vision réelle des besoins des habitants.

Domaines d’activités

  • Services
  • Administration

Ressources

  • Déchet
  • Biodéchet
  • Sobriété
  • Efficacité matière

Partenaires

  • Grand Lyon Habitat
  • Ce bailleur social est propriétaire de 80% du territoire de Lyon 8e Etats-unis. Ils ont aussi la responsabilité de la propreté de cette zone face à la métropole de Lyon.


  • Métropole de Lyon
  • La métropole possède la compétence et la responsabilité du nettoiement et de la gestion des déchets sur le territoire.


  • Mairie du 8e arrodissement

  • Centre social des Etats-unis
  • Le centre social des Etats-unis est le lien principal avec les habitants sur ce territoire.


  • La maison du projet des Etats-Unis
  • Cette structure propose des animations au quotidien pour créer une dynamique de quartier. Elle appartient à Grand Lyon Habitat et est géré par la structure "Pop-corn".


  • Nunaat, Ma friche urbaine et Intelligence Démocratique
  • Ces trois structures apportent leurs expertises et accompagnent Mandala sur le volet concertation citoyenne.

Moyens techniques et méthodologies

 

Retour sur les évènements Mandala dans le quartier des Etats-Unis (8e) et le quartier Saint-Georges (5e)

Durant 4 jours, Mandala a organisé des évènements pour présenter sa démarche et rencontrer les habitants dans le 5e et le 8e arrondissement de Lyon. Ces événements marquent la 1ère étape de l’accompagnement proposé par le dispositif Mandala. 

Retour sur l'expérimentation du 8e arrondissement

 

Du jeudi 25 novembre au samedi 27 novembre, Mandala a déployé son dispositif place du 8 mai 1945 avec ses partenaires. 

Le stand Mandala place du 8 mai 1945

Etape 1 : Démonstrateur

Mandala a proposé plusieurs activités sur ces trois jours:

  • Scénographie de collecte (Verre, textile, emballage, cartons, piles, ampoules et biodéchets)
  • Présentation de produits alimentaires zéro déchet
  • Gratiferia vestimentaire
  • Maquette de concertation citoyenne

L’accueil des passants consistait à expliquer que Mandala venait discuter avec les habitants pour mieux comprendre leurs problématiques liées aux déchets et à la propreté du quartier puis de dire que des ateliers auraient lieu au début de l’année prochaine avec le centre social et la maison du projet pour approfondir les discussions. Nous proposions alors de prendre les coordonnées des personnes pour les tenir au courant de la suite.

Nous avons aussi pu renforcer nos partenariats avec les acteurs locaux.
Les partenaires présents étaient :

  • La Fabuleuse cantine (commerçant zéro déchet et local à Mermoz)
  • Conscience et Impact Écologique (sensibilisation à la réduction des emballages)
  • Le centre social des Etats-Unis (Service développement durable: Compost)
  • La Maison du projet Etats-Unis de Grand Lyon Habitat (Atelier zéro déchet)
  • Symples (commerçant zéro déchet)
  • New Hera (Association local zéro déchet et biodiversité)

L’association Conscience Impact et Ecologie pour la sensibilisation à la réduction des emballages financée par la métropole

Fréquentation et conversion

Malgré peu de passage et un temps gris, chaque passant s’est intéressé à la démarche et leurs coordonnées ont pu être collectées pour la suite de l’expérimentation. Les habitants étaient particulièrement enthousiastes suite à l'explication de la démarche malgré quelques vifs retours négatifs dû au décalage entre les problématiques du quotidien des habitants (pauvreté, racisme, mésentente voisinage, problèmes techniques dans les immeubles…) et notre démarche zéro déchet, “écolo”.

Jeudi et Vendredi, il y a eu environ une vingtaine de personnes qui sont passées sur le stand par jour avec quasiment tous un intérêt pour le dispositif. Le samedi, malgré notre présence lors du marché que l’on pensait stratégique, les passants ne s'intéressaient pas au dispositif trop occupés par leurs courses. L’après-midi, le lieu a été complètement déserté jusqu’à un parking totalement vide, probablement à cause du marché de Noël et du black friday.

Les profils des passants étaient surtout des habitants du quartier et habitaient principalement autour de la place. Le public était principalement des seniors et quelques parents.

Plusieurs personnes issues d’institutions sont également passées sur le stand, avec qui nous avons aussi pu approfondir les discussions:

  • Ludivine Dequidt  de Grand Lyon Habitat
  • Chrystel Bertrand de la mairie du 8e arrondissement
  • Thomas Flusin de Citéo (Eco-organisme dédié aux emballages)
  • Laurence Campan de la Métropole de Lyon
  • Gregory Doucet, Maire de Lyon (passé rapidement)

 

Les 3 jours en chiffres

Nombre estimé de passants : 80

Nombre estimé de personnes avec qui nous avons parlé : 50

Nombre de coordonnées récupérées : 33

Intention du projet

Bien que la problématique des déchets ne semble pas la plus urgente dans la vie des habitants, ils ont montré un vif intérêt pour la question.

Beaucoup de personnes d'ores-et-déjà engagées sur des questions de développement durable dans le quartier sont passées sur le stand et de nombreuses discussions ont pu avoir lieu autour de la question des déchets et des problématiques plus globales du quartier.

Nous souhaitons donc soutenir ces personnes pour les aider à accentuer leur impact sur leur quartier par l'élargissement de la communauté sensibilisée à la réduction des déchets, le respect du tri et des déchetteries.

L’objectif pour ce quartier sera alors de créer et de consolider un groupe d’habitants qui sera moteur dans la transformation du quartier ainsi que la réduction et le tri des déchets.

Etape 2 : Concertation citoyenne

La mobilisation citoyenne est un des facteurs majeurs de réussite des démarches d’accompagnement lorsqu’il s’agit de changements de comportements individuels et collectifs. En témoigne le succès de la Maison Citoyenne de Neudorf, proche de Strasbourg, où les citoyens impliqués ont donné l’équivalent de 300 h de travail bénévole pour réaliser ce pourquoi ils avaient été consultés.

Ces changements sont nécessaires pour comprendre les problématiques et besoins des habitants face au déchet et ainsi avoir un meilleur tri ainsi qu’une réduction des déchets. C’est pourquoi Mandala intègre une concertation pour que le dispositif perdure dans le temps. Les citoyens sont alors mobilisés pour la conception, la gestion et l’usage. Cela décuple les chances que ce dispositif soit un succès et réalise ses objectifs. 

En concertation avec les services techniques de la Métropole de Lyon, la mairie locale et les acteurs terrains (bailleurs sociaux, centres sociaux, collectif d’habitants), nous souhaitons ainsi organiser des concertations citoyennes, techniques et économiques.

 

Retour sur le 5e arrondissement

Le dimanche 28 novembre, Mandala a déployé son dispositif dans la Maison des Passages, qui donne sur la place du Bâtonnier Valensio, en partenariat avec le week-end Retrouvailles du collectif d’habitants Dragons de St Georges.

Méthode

Dans le quartier du 5e, une dynamique de collaboration s’est engagée avec le collectif des Dragons (collectif local d’habitants). C’est donc lors de la deuxième journée de présentation de leurs projets pour l’année, le dimanche 28 novembre, dédiée aux déchets, que Mandala est intervenu.

Mandala a donc proposé plusieurs activités liées à cette problématique:

  • Scénographie de collecte (Verre, textile, emballage, cartons, piles, ampoules et biodéchets)
  • Présentation de produits alimentaires zéro déchet
  • Gratiferia vestimentaire
  • Maquette de concertation citoyenne
  • Atelier de réparation électronique (Atelier soudé)

Pendant que le collectif a présenté les différents projets actuels ou futurs (dont partenaires ci-dessous), et a réalisé un atelier dédié à la mise en place de ces projets dans le quartier.

En effet, plusieurs initiatives zéro déchet sont envisagées sur le territoire: Atelier de réparation de vélo, compostage et  boîte à partage ainsi qu’un travail sur la végétalisation du quartier.

Less partenaires:

  • Atelier soudé (sensibilisation)
  • Petites Cantines (commerçant)
  • D’amour et d’eau de source (sensibilisation)
  • La Fabuleuse Cantine (commerçant)
  • Symples (commerçant)

Fréquentation et conversation

La dynamique du quartier de Saint-Georges est déjà très engagée grâce à la présence des Dragons de Saint-Georges (association vieille de 30 ans). Deux autres collectifs sont présents: l’association de la 40n (légèrement au sud) et le collectif de la montée du Garillon.

De ce fait, les habitants sont très mobilisés sur l’amélioration de leurs quartiers. Malgré une forte pluie et le froid, une cinquantaine d’habitants au moins s’est présentée le dimanche et une centaine la veille au soir.

Des personnes en dehors du quartier sont venues à ces occasions pour réparer leurs objets. Le quartier semble également propice à attirer et accueillir un public sensibilisé.

Les liens ont aussi d’ores-et-déjà été tissés avec la mairie. La maire et 3 élus étaient présents ce jour. Plusieurs personnes issues d’institutions sont passées sur le stand avec qui nous avons aussi pu approfondir les discussions:

  • Nadine Georgel, Maire du 5e arrondissement
  • Pierre Gaidioz, Adjoint Education, jeunesse et propreté
  • Philippe Carry, Adjoint Patrimoine, nature en ville et biodiversité
  • Bénédicte Draillard, Qualité de vie des ainé.es, Lien intergénérationnel, Mémoire
  • Thomas Rudigoz, député LREM de la 1ère circonscription du Rhône

La journée en chiffres

Nombre estimé de passants : 70

Nombre estimé de personnes avec qui nous avons parlé : 50

Nombre de coordonnées récupérées: 20

Nombre de collectifs d’habitants manifestants un intérêt pour la démarche: 3

Intention du projet

C’est la deuxième intervention de Mandala sur le quartier et suite au premier événement de juillet où nous avions travaillé avec la maquette de concertation citoyenne, plusieurs habitants ont regretté de ne pas avoir travaillé de nouveau avec ce dimanche du fait que l’organisation de la journée ne nous ait pas permis de le mettre en place.

Le quartier de Saint-Georges permettrait de mettre en place une véritable dynamique d’innovation et d’avancer vers un quartier circulaire et zéro déchet = un quartier ressource. Une cartographie des futurs dispositifs a déjà été réalisée par les habitants avec leur emplacement potentiel sur le territoire. Plusieurs sont disposés autour de la place Valensio qui pourrait ainsi être un lieu catalyseur de Mandala et des autres projets.

Les habitants participants au collectif d’habitants sont en attente du démarrage de l’initiative tout comme les élus. Dans ce quartier, Mandala peut apporter son aide sur la coordination de l’action, une concertation à l’échelle du quartier des besoins et envies des habitants ainsi que sur l’expertise technique des projets proposés.

Moyens humains

Le projet est porté principalement par les deux co-fondatrices: Manon Poncato et Oriane Marignier.

Pour les différentes expérimentations, Mandala s'est entouré de structures partenaires: Association, collectif d'habitants, collectivités, bailleurs sociaux et entreprises.

Mandala emploie aussi différents experts ponctuellement en particulier pour la communication et la concertation citoyenne.

Financeurs

  • Métropole de Lyon

  • Ville de Lyon

Financement

Le déploiement sur le quartier de Lyon 8è Etats-Unis a pu bénéficier d'une subvention politique de la ville. L'association réalise des prestations liées au projet comme l'animation de stand lors de fête de quartier ou la co-création d'indicateurs.
 Accompagnement
 Action collective
 Aménagement territorial
 Coopération territoriale
 Diagnostic
 Déchets
 Expérimentation
 Recherche et Développement
 Territoire
 Concertation citoyenne
 gestion des déchets

Modérateur

  • Oriane Marignier

    Chargée de mission économie circulaire Pôle Innovation et Animation Territoriale

  • Auteur de la page

  • Oriane Marignier

    Chargée de mission économie circulaire Pôle Innovation et Animation Territoriale


  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Accompagnement
     Action collective
     Aménagement territorial
     Coopération territoriale
     Diagnostic
     Déchets
     Expérimentation
     Recherche et Développement
     Territoire
     Concertation citoyenne
     gestion des déchets