FAIT AILLEURS / SYNERGIES AUTOUR DU TALC EN NORMANDIE (27)

talcQue faire des 3 tonnes de talc perdues chaque année lors de la fabrication  par APTAR Pharma de joints pour valves aérosol spéciales pharmacie ?  Après un atelier PNSI fructueux, APTAR a décidé de mettre en place une synergie interentreprises afin de réutiliser sa ressource !

 

Le talc cela ne sert pas uniquement à langer les bébés. La preuve, l’entreprise APTAR Pharma utilise du talc de qualité Pharmacie pour fabriquer des joints en caoutchouc.

Problème : le talc ne peut pas être réemployé dans le process de l’entreprise du fait des exigences pharmaceutiques de traçabilité. Or cette ressource n’est pas des moindres : la société en génère 2 à 3 tonnes par an. Comment valoriser cette ressource afin de faire des économies et réduire le volume des déchets ? Lors d’un atelier interentreprises, la facilitatrice PNSI et l’entreprise Aptar Pharma se sont mis en quête de solutions.

Or l’utilisation du talc comme coagulant des boues de stations d'épuration industrielles est une piste de valorisation. Une entreprise sucrière, située dans le département de l’Eure, est intéressée pour sa station d’épuration. Des études complémentaires doivent être réalisées afin de valider la faisabilité de cette synergie. Elles ne pourront s’effectuer qu’avec la reprise de l’activité – saisonnière – de l'entreprise sucrière, à l’automne 2017.

 

Au final, la synergie permettrait d’éviter la destruction du talc.  En effet, celui-ci était incinéré alors que les bénéfices économiques identifiés seraient :

- Des coûts d’achat évités pour l’entreprise sucrière.

- Des coûts de traitement évités : pour l’entreprise Aptar Pharma.

 

Et vous ? Seriez-vous prêt à mettre en place une telle synergie pour votre entreprise ?

Contactez votre facilitateur PNSI !

     

Dernière mise à jour le le 21-09-2017 par Bretagne PNSI

  • Vue 585 fois

Structure de la page