Nouvelle étude économique pour un usage plus raisonné des ressources

Joëlle Noreau, économiste principale de Desjardin, signe une étude économique qui propose une nouvelle perspecive sur l'économie circulaire.

«L’économie circulaire n’est pas un nouveau secteur de l’économie ni une économie parallèle. En quelques mots, c’est une autre façon d’arriver à satisfaire les besoins des populations et de réduire le gaspillage. Elle s’inscrit en rupture avec les méthodes actuelles. L’économie circulaire force un changement dans les façons de concevoir, de produire, de consommer et de se défaire des produits une fois leur vie utile terminée. C’est un outil supplémentaire pour revoir l’usage des ressources qui, au rythme actuel, risquent d’être épuisées à plus ou moins brève échéance. L’économie circulaire nécessite de la communication, du réseautage et du partage. Elle exige un réalignement quant aux sources d’approvisionnement, à la conception des produits, à leur production, à leur consommation et à leur élimination. À défaut d’agir, des pénuries graves de matières premières pourraient compromettre la croissance économique et le bien-être des populations. Dans ce contexte, tous les moyens doivent être mis en œuvre pour éviter ces problèmes. L’économie circulaire fait partie des solutions», indique-t-elle.

CONSULTER LE DOCUMENT

 Appels à manifestation d'intêret
 Desjardins
 Étude économique
 

Modérateur

  • Emilie Chiasson

    Conseillère en communication - Économie circulaire

  • Dernière modération le 30/03/2021 - 15:33

    Auteur de la page

  • Emilie Chiasson

    Conseillère en communication - Économie circulaire

  • Dernière modification de l'auteur le 30/03/2021 - 15:33

    Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Appels à manifestation d'intêret
     Desjardins
     Étude économique