Ty Waste lance l’opération “Valorisez vos palettes”

Créé et basé à Vannes, Ty Waste lance l’opération “Valorisez vos palettes”. Un an et demi après son lancement, le site d’annonces du réemploi et du recyclage destiné uniquement aux professionnels lance une opération spéciale dédiée aux palettes. L’objectif est de mettre en relation des entreprises pour encourager le réemploi des palettes, étendre leur durée de vie et ainsi réduire le gaspillage. Voici pourquoi nous avons fait le choix de cette ressource. 

                 

Romain Cestari et Aurélien Abel, les cofondateurs de Ty Waste lors du lancement de l’opération “Valorisez vos palettes”  

Pourquoi lancer l’opération “Valorisez vos palettes” ?

Depuis ses débuts, l’objectif de Ty Waste est de mettre en relation des professionnels pour que le déchet de l’un devient la ressource de l’autre de la manière la plus locale possible pour réduire l’impact du transport. Notre ambition est de prioriser le réemploi (par la réparation si nécessaire) et la réutilisation pour allonger la durée de vie des palettes puis le recyclage qui ne permet pas de refabriquer des palettes et qui nécessite de l’énergie. 

Notre ADN : simplicité, intersectorialité et circuit court.

La première version de Ty Waste a été mise en ligne en octobre 2020. Les annonces y étaient diverses : sacs de farine de riz, serpillères, palettes de beurre concentré, bers métalliques… Avec l’aspect ludique de chercher et de trouver des repreneurs pour chacun de ces produits. Mais avec autant de variétés,  il était compliqué de faire matcher une offre et une demande. 

Fidèles à notre ADN, nous nous sommes décidés à identifier un seul produit. D’abord attirés par le secteur du textile et des emballages en plastique, nos efforts se sont naturellement dirigés vers les palettes, dont le réemploi et la réutilisation apparaissent plus évidents. 

Pourquoi la palette ? 

Après quelques mois d’observation, Aurélien Abel, l’un des cofondateurs, le constate  : les palettes sont partout. “C’est devenu une déformation professionnelle ???? Je regarde toujours s’il y a des palettes derrière une usine, un entrepôt, une entreprise, sur un chantier… ” 

Une étude nous a permis de mieux comprendre le marché.  Oui, il y a bien un gaspillage de la matière première !

Selon un rapport effectué par le SYPAL, l’ADEME et la FCBA en 2020, “la palette en fin de vie (PBFV) constitue le gisement le plus important parmi les déchets d’emballages en bois […]. Les industriels de la profession et les experts marchés se sont accordés à dire qu’il existe un gisement physique de palettes en fin de vie qui n’est pas aujourd’hui encore collecté ni valorisé. […] 

Cet état des connaissances a également permis d’identifier qu’une part significative de ces palettes : 

– n’est pas collectée par les professionnels de la palette ou du déchet ; 

– est utilisée par les particuliers (bois de feu) ; 

– ou éliminée en Centre d’Enfouissement Technique (CET) ou incinération en mélange avec d’autres déchets.”

Comme l’indique le schéma ci-dessous, l’équivalent de 39 millions d’unités ne sont pas collectées, il y a clairement un manque d’optimisation et donc de gaspillage. 

Répartition des flux de palettes sur le marché français.

D’un côté un gaspillage, de l’autre une pénurie.

De nombreux facteurs associés à la crise du COVID créent une situation de risque de pénurie mondiale des palettes en bois. Comme l’indique Ouest France Rennes du 13/04/2021 “plusieurs facteurs se sont conjugués : « l’arrêt des scieries dans le monde entier il y a un an, les incendies de forêts, les attaques de rongeurs, la forte hausse des taxes douanières imposées par l’ex-président Trump sur les importations de bois canadien »”. Selon Bloomeberg, le prix moyen de la palette varie d’une région à l’autre, mais jusqu’à l’an dernier, il tournait entre 9 dollars et 12 dollars. La barre des 15 dollars pourrait être franchie en 2021. 

Cette situation va perdurer. D’après Challenge, les cours ne sont pas prêts de baisser, en raison de l’approche de la période de pleine activité dans les secteurs du bâtiment. Sans compter que les progrès de la vaccination autorisent la réouverture dans certains pays des restaurants et des commerces. Le redémarrage de ces activités ajoute à la pression inflationniste à tous les niveaux de la chaîne d’approvisionnement.

La pénurie ne concerne pas uniquement le bois, elle concerne également le plastique et l’acier.

Photo prise chez un Paysagiste dans la ZA de Keranna Sud à Plumelin 56

Il y a d’une part un gaspillage, et d’autre part une pénurie. Cette situation renforce et encourage  l’intérêt de l’opération “Valorisez vos palettes” qui permettra  d’allonger leur durée de vie tout en donnant la possibilité :

  1. aux entreprises de donner ou vendre les palettes dont elles n’ont plus l’utilité avec des annonces d’offres (en rouge), 
  2. aux reconditionneurs de pouvoir proposer leurs services en postant des annonces de recherche (en vert),
  3. aux entreprises qui achètent des palettes neuves de passer aux palettes d’occasion en postant des annonces de recherche (en vert).

Professionnels, ne tardez plus et inscrivez-vous gratuitement sur Ty Waste pour poster des annonces afin de proposer ou rechercher vos palettes, cagettes, palox… 

Avec Ty Waste, annoncez, coopérez, économisez ! 

 Accompagnement
 Apprivisionnement durable
 ecologie industrielle et territoriale
 coopération territoriale

Modérateur

  • VincentJ CIRIDD

    Chef de projets - CIRIDD

    Suivre
  • Dernière modération le 28/05/2021 - 16:28

    Auteur de la page

  • Dernière modification de l'auteur le 25/05/2021 - 16:04

    Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Accompagnement
     Apprivisionnement durable
     ecologie industrielle et territoriale
     coopération territoriale