Retour sur la journée Les marchés de travaux au service de l’économie circulaire

"Le 19 octobre dernier se tenait, en PACA, une journée sur « Les marchés de travaux au service de l’économie circulaire », organisée par ADEME – Région – ARPE (Agence régionale pour l’environnement). Plus de 120 personnes étaient présentes et ont échangé sur les problématiques d’économie circulaire."

Objectifs de la journée

Cette journée fût l’occasion de présenter deux outils d'aide à la décision, partagés par l'ensemble de la profession : TRACC EXPERT et SEVE. Les maîtres d’ouvrages publics et privés, les maîtres d’œuvres, les entreprises, les réseaux scientifiques et techniques ont besoin d’évaluer les impacts liés aux marchés de travaux afin d'intégrer des critères environnementaux pour s’orienter vers des solutions plus durables.

TRACC EXPERT constitue un guide d'aide au choix de techniques routières pour l'atténuation du changement climatique. Pour cela il comprend une base de données recensant plus de 80 techniques routières permettant ainsi de définir la solution technique la plus adaptée au projet. SEVE est un éco-comparateur qui permet, à l’occasion d’un appel d’offres, de comparer les variantes environnementales proposées par les entreprises. L'utilisateur saisit les paramètres des solutions proposées [nature des couches, constituants, condition de fabrication de la chaussée, composition des ateliers d’application, distances et modes de transports …]. Des indicateurs quantitatifs [la consommation énergétique, l’émission de gaz à effet de serre, la préservation de la ressource, la tonne kilométrique] et deux indicateurs déclaratifs [la gestion de l’eau et la prise en compte de la biodiversité] sont pris en compte. L'impact environnemental de chaque solution est ainsi estimé. Deux retours d'expériences ont ensuite permis d'illustrer concrètement le nouveau contexte réglementaire et l'utilisation de ces outils.

La Communauté d'agglomération de Limoges Métropole [par Monsieur Patrick TARDIEUX, Directeur des études techniques], intègre les enjeux de l’économie circulaire dans ses marchés de travaux depuis plusieurs années. Grâce à l’utilisation du logiciel SEVE, cette collectivité réalise plus facilement l’évaluation environnementale des offres. L'utilisation de matériaux recyclés dans ses chantiers est dorénavant quasi systématique : Fraisât, matériaux de démolition, MIOM (mâchefers issus de l'incinération des ordures ménagères), porcelaine. Les rebus de porcelaine (vaisselle endommagée), représentent 25% de la production et étaient initialement traités comme un déchet. Ils font aujourd'hui partie des matériaux constitutifs des routes. La porcelaine présente un autre atout : elle entre dans le projet innovant "lumiroute" qui a pour objectif de réduire le niveau d'éclairement grâce à un revêtement plus clair. Deux objectifs de développement durable réunis en un seul projet !

L'aménagement de la zone d'activité de la Péronne à Miramas est aussi un exemple à suivre en matière d'économie circulaire. Ce projet bénéficie d'un contexte très favorable : la ville de Miramas est en agenda 21, territoire zéro gaspillage zéro déchets ; l’EPAD Ouest Provence, Maître d'ouvrage délégué et l'équipe de maîtrise d'œuvre dont AFC Architecture sont sensibles à ces questions… le fil conducteur du chantier était donc l'éco-conception au service de l'économie circulaire. C'est dans ce cadre qu'ont pu être réemployés, sur place, la terre végétale, les cailloutis de Crau et les limons. Beaucoup de pédagogie était nécessaire pour mener à bien ce chantier malgré les nombreuses contraintes [tri et concassage sur place, maintien et préservation des continuités écologiques, création d’une vraie qualité paysagère, contraintes de montage de dossier ICPE, contentieux liés aux nuisances éventuelles …].

>> Intégrer l'économie circulaire dans les chantiers du BTP nécessite une anticipation pour identifier très en amont des projets, les matériaux qui pourront faire l'objet d'un recyclage, d'une réutilisation ou d'un réemploi notamment en raison des contraintes règlementaires. La Ville de Miramas l'a bien compris en définissant son territoire comme "zone projet". Dans ce cadre, elle réunit régulièrement l'ensemble des futurs maitres d'ouvrages de cette zone lors de "petits déjeuners des entreprises ZDZG spécial déchet du BTP". Elle s'est fixée des objectifs ambitieux : favoriser les échanges entre maîtres d'ouvrages de futurs projets pour des chantiers plus propres et plus de matériaux réemployés !

Enfin, pour répondre aux attentes des maîtres d’ouvrages publics de Provence-Alpes-Côte d’Azur, un club "marchés du BTP au service de l’économie circulaire" a été créé. L'objectif de ce club sera de lever les freins pour intégrer des prescriptions spécifiques dans les marchés du BTP au service de l'économie circulaire [réemploi de matériaux, utilisation de matériaux recyclés …], créer une véritable dynamique collective au service des enjeux environnementaux et réglementaires, pour partager des expériences entre maîtres d'ouvrage, diffuser les bonnes pratiques [outils, guides …], visiter des chantiers exemplaires, aider à la réalisation du sourcing pour mieux identifier les produits et leurs caractéristiques techniques, échanger avec les entreprises …

Vous pouvez consulter les présentations ainsi que la liste des participants en cliquant ici

Source : ARPE PACA

Une information publiée par le CIRIDD en partenariat avec le  service Veille et Intelligence Économique d’Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises.


Modéré par : Traduction Birdwell

Autres actualités dans "Information"

FICHE 16 DU RECUEIL DES PRATIQUES EN ÉCONOMIE CIRCULAIRE EN OUTAOUAIS – [CREDDO]

Publié le 12 févr. 2019 - 16:01

Chaque action, qu'importe le secteur d'activité, a son importance dans la lutte aux changements climatiques. François Biron, propriétaire de la Ferme Chapeau Melon sait comment y faire face en exploitant ses terres de façon résiliente (...)

Financement participatif : soutenez la Drècherie, première symbiose micro-industrielle dédiée à la chaîne de valeur brassicole et à l'artisanat alimentaire

Publié le 11 févr. 2019 - 14:49

En un clin d'œil A l’occasion de la modernisation de la Brasserie de l’Être, les brasseurs vont supprimer la chambre de refermentation et gagner un peu de place. Ils nous ont proposé de nous sous-louer une partie de cet espace pour (...)

[Lu pour vous] Batiactu : L'économie circulaire, "un défi économique plus que technique"

Publié le 11 févr. 2019 - 14:39

Une information repérée sur Construction21.org, publication initiatle BatiActu ÉCONOMIE CIRCULAIRE. La réutilisation des matériaux a été l'un des thèmes abordés par l'édition 2019 d'EnerJ-meeting : la réflexion en amont des projets (...)



 Action collective
 Animation
 Centres de ressources
 Coopération territoriale
 Filières locales
 Information
 Observatoire




Recherchez

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités

Colloque “Friches et territoires durables”, mardi 19 mars 2019 à Metz
Publié le 19 févr. 2019 - 16:18
Roubaix lance un appel à projet « Maison de l’économie circulaire et du Zéro déchet »
Publié le 13 févr. 2019 - 09:17
Retour sur le premier RDV régional de l'Institut National de l'Économie Circulaire à Roubaix
Publié le 08 févr. 2019 - 09:39
Cosmétique & packaging respectueux de l'environnement
Publié le 06 févr. 2019 - 14:50
Unity-Cube, la première mise en oeuvre …
Publié le 22 janv. 2019 - 15:29