Les chaînes de fast-food signent un « contrat d’engagement » pour le tri des déchets

  • par Aymeric Vericel
  • /
  • 2019-06-12 11:31:57
  • /
  • Economiecirculaire.org
  • /
  • 1329

Quinze chaînes de restauration rapide vont devoir se plier à de nouvelles réglementations concernant le tri des déchets.

Ce mardi 11 juin 2019, au terme d’une rencontre des géants du secteur avec le ministère de la Transition écologique et solidaire, quinze enseignes de restauration rapide ont signé ce « contrat d’engagement » pour le tri des déchets qui promet un nombre de mesures répartit en trois ans.

Ce calendrier avait été présenté par la secrétaire d’état Brune Poirson en mai dernier et demande aux enseignes de rendre au moins 70% de leurs enseignes opérationnelles pour le tri des déchets avant ma fin de l’année ; puis 90% de leurs enseignes pour la fin de l’année 2020 et enfin à terme, 100% de leurs enseignes opérationnelles pour le tri au 31 décembre 2021.

Ces quinzes enseignes représentes environ 30 000 points de ventes répartit dans toute la France, soit 6 milliards de repas par ans. Parmi ces enseignes, on retrouve : McDonald's, KFC, Burger King, Starbucks, Domino's Pizza, Subway, Class'Croute, Exki, La Mie Câline, La Croissanterie, Paul, Jour Healthy Groupe, Five Guys, Cojean et Pomme de Pain. Une seizième enseigne : La Brioche Dorée, n'a pas pu être présente indépendamment de leur volonté. 

Brune Poirson réagissait à cela en expliquant que « L'environnement, la planète, ça n'attend pas : de toute façon c'est une demande très forte des consommateurs ». Elle ajoutait : « pour beaucoup de ces entreprises, la réputation est parfois plus importante que la sanction ». Ainsi, ces entreprises signataires avaient pour volonté de soigner leur image par la signature de ce contrat.

Un état d’avancement des mesures prises par les enseignes, restaurants par restaurants, devra être remis au ministère tous les 6 mois, afin de détailler les actions mis en place.

Concrètement, les restaurants devront trier les principaux déchets : papier, carton, verre, plastique et métaux. Ils devront également mettre en place un tri des biodéchets en cuisines et en salle. Cette dernière mesure s’appliquera aux restaurants générant plus de 10 tonnes de biodéchets par ans.


 Recyclage
 Réglementation
 Stratégie
 Gouvernance
 tri des déchets
 

Modérateur

  • Aymeric Vericel

    Assistant responsable de projet web éditorial

    Suivre
  • Auteur de la page

  • Aymeric Vericel

    Assistant responsable de projet web éditorial

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Recyclage
     Réglementation
     Stratégie
     Gouvernance
     tri des déchets