Appel à projets : Expérimentation pour le développement de la mobilité servicielle

  • par Vincent Jay
  • /
  • 2018-10-16 08:29:18
  • /
  • Economiecirculaire.org
  • /
  • 857

Notre mobilité dépend de plus en plus des services numériques et l’offre de transports publics comme privés se diversifie (VTC, taxis, libre-service…). Les solutions de mobilité servicielle (« MaaS » ou « Mobility as a Service ») sont nécessaires pour faire évoluer massivement les usages vers une mobilité qui utilise tous les modes de transport : actifs (marche et vélo), services de mobilité partagée et transports collectifs (notamment train, métro, bus, voiture privée mais partagée, VTC, taxis).

Le « MaaS » contribue à la réduction de l’usage du véhicule particulier pour une seule personne (notamment dans les territoires peu denses), à la maîtrise de la consommation énergétique et à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et de polluants atmosphériques.

L’appel à projets « Expérimentation pour le développement de la mobilité servicielle », vise à financer des projets de développement et d’expérimentation de mobilité servicielle portés par des entreprises (opérateurs d’offre de transport, entreprises du secteur informatique) et/ou des territoires.

Ces expérimentations doivent contribuer à améliorer le parcours des passagers quels que soient les modes utilisés, et portent sur un ou plusieurs des champs suivants :

  • Information multimodale en amont et tout au long du déplacement, planification d’itinéraire ;
  • Réservation multimodale ;
  • Vente multimodale (systèmes de billetique) ;
  • Amélioration des interfaces.

Ces services innovants permettront par exemple aux voyageurs, par une application sur téléphone mobile, de planifier leurs déplacements et de réserver, payer et obtenir leurs titres de transports dans le cadre d’une offre lisible et multimodale.

D’une durée de 36 mois pour 1,5 million d’euros minimum, les projets doivent contribuer à une structuration du « MaaS » à une échelle territoriale significative :

  • Impacts attendus, décrits et quantifiés tout au long de la réalisation: sur l’amélioration de l’expérience usager, l’accroissement du nombre d’usagers des transports collectifs, la réduction de l’usage du véhicule particulier, la réduction des émissions de gaz à effet de serre et de polluants atmosphériques, etc.
  • Ressources mutualisées entre plusieurs acteurs afin de bénéficier d’une meilleure connaissance et analyse des mobilités sur le territoire pour améliorer les différents services de transport.
  • Ils alimentent les futures réglementations nationales relatives aux services de mobilité.
  • Les projets doivent être déposés avant le 31 janvier 2019 à 15h00 

EN SAVOIR PLUS

CANDIDATER

Source : Communiqué de Presse ADEME octobre 2018


 Appels à projets
 Economie de la fonctionnalité
 Financement
 Mutualisation d'infrastructures et de services
 Outils et dispositifs
 Plateforme logistique

Auteur de la page

  • Vincent Jay

    Chef de projets

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Appels à projets
     Economie de la fonctionnalité
     Financement
     Mutualisation d'infrastructures et de services
     Outils et dispositifs
     Plateforme logistique